Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Afrique : 32,8 milliards USD mobilisés pour des projets

La Banque africaine de développement obtient 32,8 milliards de dollars pour des projets en Afrique lors de la 3e édition de l’Africa Investment Forum qui s’est tenue en mode virtuel du 15 au 17 mars 2022. Plusieurs projets annoncés ont été adoptés notamment le projet routier reliant le Nigeria à la Côte d’Ivoire pour une enveloppe de 15,6 milliards USD.

Au terme du forum pour l’investissement en Afrique, 32,8 milliards de dollars d’engagements d’investissements ont été collectés pour des projets de développement sur le continent. Plusieurs liaisons ferroviaires en Afrique de l’Est et de l’Ouest ont été adoptées, dont 15,6 milliards de dollars pour le corridor routier Lagos-Abidjan d’environ 1 200 kilomètres avec une durée estimée à 6 ans.

Cela va être une route à péage à 6 voies sur toute la ligne, qui transformera la région. Il s’agit d’un projet qui prendra 4,5 ans pour être mis en œuvre et peut-être 6 ans au total pour être achevé. Et il y a également la connexion entre le Rwanda et la Tanzanie, qui permettra d’accéder au Rwanda par le port de Dar Es Salaam.

Akinwumi Adesina, Président Banque Africaine de Développement – Nigéria

Au cours de ces échanges, investisseurs et promoteurs se sont également intéressés aux projets, qui font partie de la réponse de la Banque africaine de développement COVID-19. Par ailleurs, le président de la BAD, Akinwumi Adesina, a annoncé la mise à disposition de 100 millions USD pour l’accès aux services de santé à travers une nouvelle ville médicale au Maroc, et la construction d’une plateforme de fabrication pharmaceutique au Kenya.

Nous avons également deux plates-formes en termes de fabrication de produits pharmaceutiques, l’une basée en Afrique de l’Ouest qui est comme un centre pharmaceutique qui est une grande zone qui intégrera différentes infrastructures.

Akinwumi Adesina, Président Banque Africaine de Développement – Nigéria

Selon les représentants gouvernementaux présents, les espaces tels que l’Africa Investment Forum sont une valeur sûre pour la transformation économique de l’Afrique. Avec la création de la Zlecaf, l’Afrique pourra mieux valoriser les produits locaux, à travers le développement de l’industrie textile, la production agricole et la rentabilité de la production d’engrais pour franchir une nouvelle étape dans la croissance de l’Afrique.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com