Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Afrique : la révolution verte comme solution à l’insécurité alimentaire sur le continent

Kigali la capitale du Rwanda accueille depuis le 06 Septembre 2022 le sommet sur la révolution verte en Afrique. Jusqu’au 09 Septembre, plus de 2500 participants vont définir comment les pays africains peuvent traduire leurs engagements en stratégies concrètes en vue de la sécurité alimentaire de tous les Africains. Le sommet s’attaque aux obstacles qui entravent le développement de systèmes alimentaires solides sur le continent tout en mettant en lumière les approches et les initiatives qui ont fonctionné sur différents marchés.

L’ouverture officielle  du sommet sur la révolution verte en Afrique  a eu lieu le 06 Septembre 2022 à Kigali au Rwanda. Plus de 2500 participants prennent part aux discussions qui ont comme objectif principal  de définir comment les pays africains peuvent traduire leurs engagements en stratégies concrètes en vue de la sécurité alimentaire de tous les Africains.

“La situation des prix élevés des denrées alimentaires dont nous faisons face aujourd’hui rend plus difficile la capacité des familles à se nourrir. Ceci est un appel pour nous de mettre en place des actions pour la production et l’approvisionnement en nourriture afin que les ménages puissent satisfaire leurs besoins alimentaires. Les résultats de demain dépendent de ce que nous faisons ici et maintenant.”

Edouard NGIRENTE, Premier MinistreRwanda

Jusqu’au 09 Septembre les participants vont discuter des actions tangibles pour mettre en place des systèmes alimentaires résilients. Parmi les mesures suggérées par les experts figurent l’augmentation des investissements dans les domaines stratégiques de la chaîne de valeur agricole, tels que la réduction des pertes après récolte, qui représentent entre 30 et 40% de la production totale dans les pays en développement selon les estimations.

“La transformation des systèmes alimentaires est la clé de la transformation économique. Nous devons prendre des mesures audacieuses de toute urgence, ce qui nécessite un leadership nouveau, plus fort, innovant et stratégique pour garantir que les systèmes alimentaires soient plus résilients.”

Hailemariam DESSALEGN, Ancien Premier MinistreEthiopie

En marge du sommet, il a été lancé un rapport 2022 sur la situation de l’agriculture en Afrique. Selon le rapport, les estimations des besoins d’investissement de l’Afrique pour déclencher et soutenir la transformation agroalimentaire varient entre 40 et 77 milliards de dollars par an pour le secteur public, et jusqu’à 180 milliards de dollars pour le secteur privé.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com