Afrique : les enjeux du Congrès de l’Union Postale Universelle pour la Côte d’Ivoire

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

La Côte d’Ivoire veut gagner définitivement sa notoriété au sein de la communauté postale universelle, et engranger des retombées positives. En tant qu’hôte, le pays occupera une part active, du 9 au 27 août 2021, au 27e congrès mondial de l’Union Postale Universelle regroupant  192 pays. La digitalisation sera au cœur des débats et l’Afrique, unie autour d’une même vision de développement du secteur.

Pendant les quatre années à venir, la Côte d’Ivoire devrait être la plaque tournante de la stratégie postale mondiale. Le pays qui accueillera le 27e Congrès postal universel du 9 au 27 août 2021, se prépare activement à la réussite de cet important challenge. Axé sur l’adoption de nouvelles politiques internationales d’envois postaux, l’événement doit poser les jalons d’une révolution du secteur par le numérique.

Avec une multitude d’acteurs, d’entreprises privées et de services concurrentiels opérant dans le secteur, la Côte d’Ivoire, à l’instar d’autres pays, fait aussi face au défi de la compétitivité et de la performance postale. Plus que jamais, face aux enjeux, la poste ivoirienne, qui fait des efforts pour s’affirmer, compte tirer parti des opportunités qui s’offrent à elle à l’ère du digital.

Bien qu’une lueur d’espoir se profile, ce n’est pas seulement la poste ivoirienne qui veut se repositionner ; mais c’est aussi toute la poste mondiale, qui est attendue sur de nouveaux champs d’actions. Avec pour terrain un vaste marché de consommateurs, et des besoins cruciaux de facilité d’accès aux services. 

Cette 27ème édition du Congrès se veut capitale pour la Côte d’Ivoire. Au terme de ces assemblées, le pays hôte sera désigné pour présider le Conseil d’Administration de l’Union Postale Universelle pour un mandat de 4 ans, à partir de 2022.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page
Feedback

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com