Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Afrique : vers une croissance à 3 milliards USD du marché des datacenters en 2025

L’Afrique abrite à peine 1% des centres de données mondiaux. En Afrique francophone, les données officielles indiquent que 75 % des entreprises utilisent le cloud. Le continent abrite 80 datacenters. Estimé à 646 millions de dollars en 2019, le marché du clouds pourrait croître à 3 milliards de dollars au cours des trois prochaines années.

Les services d’hébergement de données encore appelés cloud sont essentiels pour la  transformation digitale de l’Afrique. Pourtant le continent se classe encore dans les rangs de désert technologique dans ce domaine. L’Afrique abrite à peine 1% des datacenters du monde, dans un contexte où la digitalisation a pris un nouvel élan depuis la pandémie de covid-19. 

Aujourd’hui, pour avoir une digitalisation, il faut se tourner vers des services dits cloud. Il n’est plus possible de se digitaliser en construisant soi-même son infrastructure. Il faut aller vers des infrastructures de grandes tailles mutualisées dites de datacenters pour accélérer cette digitalisation.

Anthony SAME, Directeur Général de ST DIGITAL Cameroun

En Afrique francophone, des données officielles indiquent que 75% des entreprises utilisent le cloud, tandis que 64% d’entre elles affirment être satisfaites par les services offerts. Cependant, elles relèvent des difficultés liées à la sécurité et à la réglementation.

Le premier point de débat est autour de la viabilité de ces infrastructures dans un environnement aux carences énergétiques, aux difficultés d’accès à internet. Après le deuxième débat est culturel. Sommes-nous prêts en Afrique à stocker nos données à l’étranger? Acceptons-nous l’idée de ne pas diriger nous-mêmes nos infrastructures? Enfin, on a chatouillé l’aspect gouvernance et réglementation touchant aux rôles du politique et des Etats dans cette adoption des Clouds services.

Anthony SAME, Directeur Général de ST DIGITAL Cameroun

Le continent compte actuellement 80 datacenters. 70% du marché est occupé par des entreprises installées en Afrique du Sud. En 2019, le marché africain du cloud était estimé à 646 millions de dollars. Une croissance à 3 milliards de dollars est attendue à l’horizon 2025.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com