Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Algérie : le président Abdelmadjid Tebboune gèle les nouvelles taxes imposées par la loi de finances 2022

Dès le 13 février 2022, le gouvernement algérien a mis en application le gel des nouvelles taxes imposées par la loi de finances 2022. Une suspension qui s’applique aussi bien sur les produits électroniques qu’alimentaires.

L’application des taxes et impôts sur les produits alimentaires et le matériel informatique en Algérie, est depuis le 13 février 2022, suspendu par le président algérien, Abdelmadjid Tebboune. Cette suspension est à l’origine de la question de la disponibilité des produits de consommation et de l’augmentation du coût de la vie.

La suppression des nouvelles taxes de la loi algérienne de finances 2022 concerne les achats d’e-commerce, les smartphones et les produits informatiques. S’agissant des prix alimentaires, le président A. Tebboune a décidé de procéder au gel des nouvelles taxes sur certains produits de larges consommations, afin de faire face à flambée des prix des produits de consommation.

Cette décision présidentielle fait suite aux plaintes des Algériens au vu de la flambée des prix des produits de consommation entraînant de graves conséquences sur le pouvoir d’achat des ménages. Pour rappel, le gouvernement avait décidé de taxer de 60% à 133% le matériel informatique acheté par des particuliers sur les sites étrangers spécialisés en commerce en ligne.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com