Bénin : le marché postal a gagné 9,8 % en 2020

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

A l’ère du numérique et de la digitalisation, le secteur de la poste et de la télécommunication est en pleine mutation de part le monde, en Afrique et dans la sous-région ouest-africaine. Au Bénin, le marché postal est en nette accroissement. Une dynamique portée par des opérateurs du secteur public comme du secteur privé, sous la houlette de l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et de la Poste du Bénin (Arcep-Bénin).

Au Bénin, 17 opérateurs dont La poste du Bénin SA, assure la desserte au plan national et international. Autrefois gangrené par l’informel, l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et de la Poste du Bénin (Arcep-Bénin) a mis en œuvre des outils de régulations pour assurer de meilleurs services postaux et une formalisation des opérateurs. Ce, en vue de renforcer le tissu économique.

Pour l’heure, 20% des opérateurs de services postaux se sont formalisés. Face aux défis technologiques et numériques, l’autorité de régulation veut se positionner en facilitateur. Selon le rapport 2020 de l’Arcep Bénin, la valeur du marché postal a gagné 9,8 % entre 2019 et 2020. L’exécutif ambitionne de transformer le secteur, moderniser La poste Bénin SA. Il a récemment décidé que l’entité relèvera dorénavant du ministère des finances.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page
Feedback