Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Cameroun : la culture Bamiléké mise en lumière dans une Bande dessinée

Au Cameroun, la promotion de la culture africaine passe aussi par la bande dessinée. Un pari tenu par Martini Ngola, coauteur d’une bande dessinée qui revisite les cultures ancestrales mais encore actuelles de l’ouest Cameroun. L’album sorti en novembre 2020, connaît un franc succès notamment en France. 

Promouvoir la culture Bamiléké à travers la bande dessinée, un pari réussi pour le Camerounais Martini Ngola. Cet artiste-peintre de formation est le coauteur de l’album Le Mpoué sorti en novembre 2020, et qui raconte une histoire où se mélangent tradition africaine et modernisme. Une bande dessinée originale qui transporte le lecteur au cœur des traditions occultes de la culture Bamiléké.

La sortie de cet album a pourtant suscité une vive polémique au sein du milieu des arts graphiques au Cameroun. L’auteur met en lumière l’existence des sociétés secrètes qui, selon certains avis, devraient justement rester secrètes. Ils considèrent la culture africaine en général comme un trésor à protéger. Martini au contraire a un tout autre avis sur la question. La bande dessinée africaine selon lui, doit puiser son originalité dans sa propre culture.

Le Mpoué, tel décrit dans l’album, est une entité mystique, lien entre le monde des vivants et celui des morts, et chargé de transmettre des messages entre les deux mondes. Bien qu’originaire de la région du centre Cameroun, c’est dans la région de l’ouest Cameroun que Martini est venu au monde. C’est de manière autodidacte qu’il ouvre la porte du 9ème art en 2016. Il en est aujourd’hui à son quatrième album.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com