Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Cameroun : le programme sur la gouvernance de la migration de main-d’œuvre pour le développement et l’intégration en Afrique lancé

Le Cameroun a procédé au lancement national du Programme conjoint UA-OIT-OIM-CEA sur la gouvernance de la migration de main-d’œuvre pour le développement et l’intégration en Afrique (JLMP-ACTION, le 11 mai 2022. Selon les données de l’OIT, la contribution estimée des immigrés au PIB pourrait atteindre jusqu’à 19% dans les pays africains.

Tirer le meilleur parti de la migration de main-d’œuvre, c’est l’objectif du projet Actions catalytiques du Programme conjoint Union Africaine-Organisation Internationale du Travai-Organisation Internationale pour les Migrations- Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (JMLP), lancé au Cameroun, le 11 mai 2022. Le Cadre de politique migratoire pour l’Afrique 2018-2030 de l’Union africaine et le cinquième domaine prioritaire de la Déclaration et du Plan d’action sur l’emploi nécessite une approche délibérée qui s’inspire des échecs politiques passés.

La migration de la main-d’œuvre intra régionale en Afrique  s’élève à 80% et se caractérise principalement par les déplacements de travailleurs peu qualifiés. Pourtant, le JMLP accorde une place importante à la portabilité des compétences et à la reconnaissance mutuelle des qualifications. Ce mécanisme de l’Union Africaine recommande l’intégration des travailleurs migrants dans le marché du travail et le secteur de l’éducation et de la formation.

Les buts et objectifs du programme de travail conjoint découlent de l’aspiration à long terme de mettre en place un régime efficace de mobilité de la main-d’œuvre favorisant l’intégration et le développement en Afrique. Selon des données de l’OIT, la contribution estimée des migrants au PIB pourrait atteindre jusqu’à 19% dans des pays comme la Côte d’Ivoire.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com