Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Cameroun : pas de présence d’un nouveau virus du COvID-19, SARS CoV2

Le ministre camerounais de la Santé publique dément l’information relayée sur la toile et sur certains médias, faisant état de l’identification d’un nouveau variant du virus du COvID-19, SARS CoV2 issus du Cameroun.

Le 4 janvier 2022, un document présentant les résultats des prélèvements effectués sur huit patients fait le tour de la toile. Il indique que l’un des patients est porteur d’un nouveau variant du virus du Covid-19, SARS Cov2 ramené du Cameroun. Informé, le ministère de la Santé publique apporte un démenti.

Le ministre de la Santé Manaouda Malachie écrit : “Cette information est issue d’une synthèse approximative d’un document de type pre-print. C’est-à-dire une présentation de données scientifiques non validées. Une analyse préliminaire des données présentées montre des insuffisances majeures dans la démarche méthodologique conduisant aux assertions qui en découlent. De ce fait, ces documents n’ont à ce stade, aucun statut d’évidence scientifique”.

Le ministre de la Santé observe également que : “ un seul des huit cas est présenté comme ayant effectué un voyage au Cameroun sans que la chronologie des événements permettent d’établir une relation entre ledit voyage et l’infection alléguée”. Avant de préciser que : “ à cette date, ni les instances scientifiques et sanitaires internationales, ni le Conseil Scientifique camerounais n’ont apporté une quelconque validation et ne confirment la transparence de la démarche des équipes auteures de la communication en question.« 

Pour lui, le buzz entretenu autour de cette information frise une stigmatisation du Cameroun qui s’apprête à accueillir le continent à l’occasion de la 33ème Coupe d’Afrique des nations de football. Elle démarre le 9 janvier prochain sous forte surveillance médicale.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com