Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Cameroun : vers la transformation de 300 000 tonnes de coton par an

Dans le but d’augmenter et de mieux développer la transformation du coton, le gouvernement camerounais envisage la création d’une nouvelle unité de filature d’une capacité de production de 300 000 tonnes par an. Elle permettra également de diversifier la production intérieure de façon à satisfaire les besoins de l’État en matière de tenues.

La donne pourrait bientôt changer dans la filière coton au Cameroun. 300 000 tonnes c’est la quantité de coton que le pays devrait transformer annuellement avec la prochaine ouverture d’une 2ème unité de filature. Cette entité permettra d’accroître significativement le taux de transformation du coton et de rendre le pays moins dépendant de l’importation des produits textiles selon les autorités. 

Le Gouvernement camerounais envisage de porter à 50% la transformation locale qui ne se situe qu’à 5% actuellement. La nouvelle entreprise de coton aura en charge la confection des tenues des grands corps techniques de l’État tels que les Forces de maintien de l’ordre, les écoles, les universités, entre autres.

La filière du coton du Cameroun fait face à une faible capacité industrielle de transformation. Le pays n’est doté qu’une seule entreprise de filature de coton, la Cotonnière industrielle du Cameroun. A noter qu’au titre de la campagne 2020-2021, le pays a affiché une production record de 357 000 tonnes de coton.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com