Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Centrafrique: Mahamat Saïd Abdel Kani, ancien chef rebelle de la milice Séleka plaide non coupable devant la CPI

Le procès de Mahamat Saïd Abdel Kani, ancien chef rebelle de la milice Séleka s’est ouvert ce lundi 26 septembre 2022 au siège de la CPI. Accusé de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité, l’ex-commandant rebelle a plaidé non coupable. Accusé notamment d’avoir torturé des personnes détenues lors de troubles civils en 2013 en République centrafricaine, Saïd Abdel Kani fait face à sept chefs d’accusation de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité commis entre avril et août 2013 à Bangui contre des détenus soupçonnés de soutenir l’ancien président François Bozizé.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com