Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Comores : l’ex-président Ahmed Abdallah Sambi jugé pour «haute trahison»

Détenu depuis quatre ans dans le cadre d’une affaire de corruption, l’ancien président comorien Ahmed Abdallah Sambi, 64 ans, a comparu lundi 21 novembre devant la Cour de sûreté de l’État à Moroni pour « haute trahison », dans le cadre du scandale dit de la « citoyenneté économique », qui implique la vente de passeports comoriens à des apatrides des pays du Golfe.

« La composition de la cour est illégale, je ne veux pas être jugé par cette cour », a-t-il déclaré. La cour a finalement décidé de reporter l’audience à ce mardi 22 novembre 2022.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com