Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Les USA envisagent de renforcer leur coopération militaire avec l’Afrique contre l’insécurité

Le gouvernement américain plaide pour que l’Afrique devienne un membre permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies et du G20. Il compte travailler avec l’Union africaine, les institutions internationales et les partenaires régionaux pour atteindre cet objectif.

Face aux défis mondiaux en matière de sécurité, les États-Unis affirment que des efforts africains sont essentiels. Dans sa stratégie de coopération sécuritaire avec l’Afrique, les État-Unis plaident pour l’entrée, dans les plus brefs délais, du continent en tant que membre permanent au sein du Conseil de sécurité des Nations Unies et du G20. Le gouvernement américain compte travailler en étroite collaboration avec l’Union africaine, la Communauté de l’Afrique de l’Est, les institutions internationales, ainsi que d’autres partenaires régionaux.

“Pour nous, le moment est arrivé. Nous sommes en quête d’un changement visant à inclure, dans les plus brefs délais, l’Afrique au sein du Conseil de sécurité des Nations Unies et du G20. Nous avons annoncé, il y a trois mois, au cours de l’Assemblée générale, notre intention d’aborder ce sujet et de poursuivre cet objectif.” 

Johann Schmonsees, Porte-parole francophone du Département d’État

Le sommet des dirigeants États-Unis-Afrique à Washington a présenté une plateforme pour approfondir les liens sécuritaires entre les États-Unis et l’Afrique. Alors que l’Afrique demeure une force géopolitique majeure, d’après le gouvernement américain, les deux parties misent sur des approches africaines durables pour mettre fin aux conflits. Les États-Unis se sont engagés à accroître la représentativité des voix marginalisées dans l’élaboration des politiques de sécurité au niveau mondial.

“Notre approche est celle de chercher des partenaires sur le continent africain. Nous pensons que pour chaque problème sécuritaire, il y a un effort africain pour le résoudre. Nous allons travailler avec l’Union africaine, la Communauté de l’Afrique de l’Est et d’autres partenaires pour traiter cette situation. Nous préférons trouver des solutions africaines durables.” 

Johann Schmonsees, Porte-parole francophone du Département d’État

Depuis le début de l’administration du président Joe Biden, les États-Unis ont investi et visent à fournir plus de 6,5 milliards de dollars pour soutenir la paix, la sécurité et la gouvernance en Afrique. Cela comprend des efforts pour développer les capacités militaires des partenaires africains, soutenir les opérations de maintien de la paix, les transitions démocratiques et accroître la capacité institutionnelle africaine. Le président Biden a annoncé une nouvelle initiative de 100 millions de dollars sur trois ans qui aidera les partenaires américains et africains à soutenir des solutions aux problèmes de sécurité.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com