Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Eswatini : 247 millions USD investis dans le développement des infrastructures en deux ans

En Eswatini, le district de Matsapha a dépensé plus de 250 millions d’euros pour le développement de diverses infrastructures au cours des deux dernières années. C’est ce qu’ont révélé les autorités municipales, vendredi 30 septembre 2022 lors de la réunion générale annuelle et préparatoire du budget du conseil municipal à Esibayeni Lodge. Ces derniers ont mis en œuvre des activités et des projets inscrits dans le Plan de développement intégré de 2018-2024.

Dans la mise en œuvre des activités et des projets inscrits dans le Plan de développement intégré de 2018-2024 de l’Eswatini, plus de 250 millions d’euros ont été dépensés par la municipalité de Matsapha  pour le développement des infrastructures. Il s’agit entre autres de la réhabilitation de la route King Sobhuza 11 Avenue, qui était en mauvais état depuis longtemps. Le conseil a également réhabilité et entretenu plusieurs routes dans la ville, améliorant la circulation des biens et des personnes. 

« Eswatini a fait un effort à travers sa direction des routes de mettre un accent particulier sur l’entretien du réseau qui existe déjà. 30108 kilomètres de route, nous sommes en 2002, on est plus de 4000 kilomètres de route en 2022 dont 36% de routes revêtues et 64% de routes non revêtues. le pays devrait mettre un accent sur la densification du budget des institutions notamment le fonds routier chargé d’entretenir ces routes.”

Jean-Marie BIADA, Économiste

Pour assurer la mise en œuvre de ces projets, la municipalité de Matsapha a impliqué diverses parties prenantes, y compris le gouvernement national et d’autres entités impliquées dans le développement du réseau routier de localité situé dans le centre du pays. 

“Ce pays est également doté notamment dans sa zone industrielle qui s’appelle Matsapha d’un aéroport international situé à 42 kilomètres de la capitale Mbabane. Enfin le système de transport du Swaziland observait 11 pistes d’atterrissage avec des compagnies aériennes qui ont passé des conventions avec le gouvernement sud-africain”

Jean-Marie BIADA, Économiste

Avec  des problèmes majeurs de congestion du trafic, notamment aux heures de pointe, des stratégies et des plans d’atténuation à court et à long terme ont été élaborés par les autorités du district de Matsapha. Il s’agit entre autres de l’amélioration de la route du collège de police MR31, qui devrait coûter environ 40 millions d’euros et la construction de l’échangeur Matsapha MR3, dont le coût est estimé à environ 150 millions d’euros.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com