Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Ethiopie : le gouvernement vise une croissance à 7,5% courant 2023

Face au parlement éthiopien , le premier ministre Abiy Ahmed rassure sur l’amélioration de la situation économique grâce à  l’accord de trêve signé le 2 novembre 2022 avec les forces tigréennes. Pour 2023, le gouvernement prévoit une croissance à 7,5 %,grâce à l’agriculture qui a déjà permis de passer de 6.3% en 2021 à 6.4% en 2022. 

Selon la Banque mondiale, la croissance économique de l’éthiopie en 2022 s’est établie à 6.4% contre 6,3 % en 2021. Parmi les secteurs en croissance, le premier ministre Abiy Ahmed face au parlement a mentionné l’agriculture qui joue un rôle de premier plan dans le développement économique national notamment la culture du blé. Le gouvernement éthiopien entend s’investir davantage dans le développement du pays pour parvenir à une croissance à 7.5% en 2023.

En tenant compte des défis que j’ai mentionnés précédemment, la croissance du PIB de l’année dernière a été de 6,4 %. Et pour cette année, si nous maintenons la paix actuelle, nous prévoyons une croissance d’au moins 7,5 % »

Abiy Ahmed, Premier ministre

Avec l’accord de trêve signé le 2 novembre 2022 avec les forces tigréennes, le gouvernement éthiopien espère lancer un nouveau programme de financement avec le FMI pour procéder à une restructuration planifiée de sa dette de 30 milliards de dollars. La fin du conflit donnerait au gouvernement l’occasion de redorer son blason auprès de la communauté internationale.

Nous souhaitons collaborer avec des investisseurs qui sont vraiment prêts à investir dans l’agriculture, le tourisme, l’exploitation minière, les TIC et la fabrication

Abiy Ahmed, Premier ministre

Avec une croissance établie à 6.4% en 2022, l’éthiopie devient la plus grande économie de la corne de l’Afrique et la troisième de l’Afrique subsaharienne. Pour maintenir cette croissance, l’Ethiopie entend multiplier les efforts dans la reconstruction des  infrastructures endommagées par le conflit et dans la valorisation des secteurs industriels.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com