Ghana : la production cacaoyère enregistre une hausse de 630 000 tonnes en 2020/2021

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Au Ghana, les efforts du gouvernement visant à accroître le rendement du cacao, principal moteur du secteur agricole du pays, portent leurs fruits. Pour l’exercice 2020/2021, la récolte de cacao a atteint un record de 1,4 million de tonnes, soit une hausse de 630 000 tonnes, comparée à l’exercice 2019/2020.

Au Ghana, l’exercice 2020/2021 est désormais inscrit dans l’histoire de la filière cacao. Durant ladite période, la récolte de cacao a atteint un niveau record de 1,4 million de tonnes, soit une hausse de 300 000 tonnes par rapport aux prévisions de juin 2021, et une hausse de 630 000 tonnes, comparée aux 770 000 tonnes récoltées au cours de l’exercice 2019/2020. Il s’agit du plus important stock enregistré depuis 2010.

Selon les experts, ce résultat est l’aboutissement des actions gouvernementales visant à améliorer la productivité des agriculteurs à travers la lutte contre la maladie du Swollen Shoot et la réhabilitation des plantations vieillissantes. Le régulateur, le Cocobod, négocie actuellement avec des institutions financières pour décrocher d’ici octobre 2021, un prêt d’1,5 milliard de dollars. Un financement qui lui permettra de mieux préparer la saison s’ouvrant en octobre.

Deuxième producteur mondial de cacao, la culture de la fève constitue pour le Ghana, le moteur du secteur agricole. La filière contribue à hauteur de 9% au PIB du pays.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page
Feedback