Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Guinée Bissau : des projets pour hisser le pays au rang de destination touristique africaine

La Guinée-Bissau a un potentiel touristique qui n’est pas encore exploité à sa juste dimension. Destination aux multiples facettes, ce pays offre des paysages variés et luxuriants ainsi que des plages paradisiaques. Malgré son fort potentiel, le pays peine encore à attirer les touristes selon ses attentes.

Située sur la côte atlantique de l’Afrique de l’Ouest, la Guinée-Bissau est un pays tropical doté de divers parcs nationaux et d’une riche faune. L’archipel boisé des Bijagos, peu peuplé, est une réserve de biosphère protégée. Son île principale, Bubaque, fait partie du parc national des îles d’Orango, où vivent des hippopotames d’eau salée. Pour hisser la Guinée-Bissau au rang des destinations touristiques africaines, le ministre du Tourisme et de l’Artisanat Fernando Vaz veut exploiter le plein potentiel de ce pays riche de ses ressources aquatiques, fauniques et culturelles.

“Nous sommes l’unique pays au monde qui a des des tortues et hippopotames qui vivent à la fois dans l’eau salée et dans l’eau douce et nous avons également 5 espèces de tortues parmi les 7 espèces qui existent dans le monde. Je pense que l’une des stratégies les plus importantes c’est la définition du secteur touristique en tant que secteur prioritaire pour le développement du pays”

Fernando VAZ, Ministre du Tourisme et de l’ArtisanatGuinée-Bissau

En Guinée-Bissau, le tourisme, bien que porteur, est peu mis en valeur. Et pourtant, dans le dynamisme du développement, il pourrait être l’une des solutions pour ce pays de 2 millions d’habitants, où le manque de travail pour les jeunes se pose. L’archipel des Bijagós, avec ses 88 îles classées par l’UNESCO comme réserve de biosphère depuis 1996, peut devenir une destination touristique. Mais le secteur est plombé par le manque d’infrastructures. Pour y remédier le gouvernement a mis en place des stratégies de financement, pour rendre attractif le tourisme bissau-guinéen.

“Pour la promotion de la Guinée-Bissau, nous travaillons pour que le pays soit une destination touristique avec des infrastructures adaptées. Le gouvernement a mis sur pied un code d’investissement qui est très attractif pour ne pas dire que l’un des meilleurs puisse exister. Il permet par exemple à un investisseur de bénéficier d’une exemption de taxes de 5 à 7 ans. Nous avons aussi garanti dans notre code d’investissement la possibilité d’exporter des capitaux vers le pays d’origine de l’investisseur. Ils sont des éléments que nous mettons en avant pour pouvoir attirer l’attention vers notre pays”.

Fernando VAZ, Ministre du Tourisme et de l’ArtisanatGuinée-Bissau

Pour ce pays qui accueille plus de 40 000 touristes par an, les défis sont importants. La Guinée-Bissau fait face à des crises à répétition, en plus du manque d’électricité, des moyens de transport, le mauvais état des routes. Une situation que le gouvernement veut résorber.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com