Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Le Botswana accueille en juin 2023 le 15ème sommet des affaires USA-Afrique

L’une des économies les plus dynamiques au monde au cours de la dernière décennie, le Botswana va accueillir, en juin 2023, le 15ème Sommet des affaires États-Unis-Afrique. L’annonce a été faite, le 13 décembre 2022, en marge du sommet des dirigeants États-Unis-Afrique qui a pris fin, ce 15 décembre, à Washington. Une nouvelle occasion de consolider le partenariat entre l’Afrique et les États-Unis dans plusieurs domaines stratégiques. 

Après le Maroc en juillet 2022, Gaborone, au Botswana, sera l’hôte, en juin 2023, du 15ème Sommet des affaires États-Unis-Afrique. L’annonce a été faite, le 13 décembre 2022, par le Corporate Council on Africa, principale association commerciale américaine axée uniquement sur la connexion des intérêts commerciaux entre les États-Unis et l’Afrique, en marge du 2ème sommet des dirigeants États-Unis-Afrique à Washington. Ce sera une nouvelle occasion de consolider le partenariat en cours entre l’Afrique et les États-Unis dans plusieurs domaines stratégiques.

“Aujourd’hui, l’Afrique ne représente que 3% du commerce mondial et n’attire que 1,7% des flux mondiaux d’investissements directs étrangers. Ce que nous devons examiner actuellement, c’est quels sont les domaines et secteurs prioritaires, c’est-à-dire comment pouvons-nous encourager les investissements dans les secteurs clés en Afrique et renforcer la base industrielle du continent, en ajoutant de la valeur à ses produits.”

Florie Liser, présidente du Corporate Council on Africa

L’une des économies les plus dynamiques au monde au cours de la dernière décennie, le Botswana est considéré comme un modèle de gouvernance politique et économique en Afrique et dans le monde. Au plus fort de la crise du covid-19 en 2019, le PIB réel du pays a augmenté d’environ 3,0%. En août 2022, les États-Unis ont exporté pour 2,07 millions de dollars vers le Botswana et ont importé pour 38,2 millions de dollars du pays. 2 années, plus tôt, les exportations botswanaises vers les États-Unis se sont chiffrées à 175 millions de dollars.

“Je pense que la présence américaine est très importante parce que les États-Unis sont l’un des plus grands marchés au monde. Si le gouvernement américain et le secteur privé peuvent travailler main dans la main avec les gouvernements africains, l’Union africaine et le secteur privé africain, alors nous pouvons être de très bons partenaires et collaborateurs pour réaliser ensemble la vision de la ZLECAF.”

Florie Liser, présidente du Corporate Council on Africa

Ce sommet va souligner le potentiel du Botswana et de l’Afrique pour faire progresser le commerce et l’investissement au profit des peuples d’Afrique et des États-Unis. Le sommet abordera les principaux secteurs économiques essentiels au développement des deux continents, notamment les infrastructures, les TIC, la santé, l’énergie, l’exploitation minière, la fabrication et les industries créatives. Pour rappel, le commerce entre les États-Unis et l’Afrique subsaharienne a atteint 44,9 milliards de dollars en 2021, soit une augmentation de 22% par rapport à 2019.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com