Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Le Cameroun célèbre la Journée internationale de la femme africaine

Célébrée le 31 juillet de chaque année, la Journée internationale de la femme africaine consacre les efforts de la femme à la croissance. En marge de cette célébration, la Plateforme mondiale des femmes entreprenantes a organisé une table ronde à Yaoundé, à l’effet de restituer le role de la femme dans l’atteinte des objectifs de developpement durable.

La contibution de la femme au PIB national, sujet au coeur des discussions organisées en marge de la célébration de la Journée internationale de femme africaine par la PLAMFE, la Plateforme mondiale des femmes entreprenantes. Bien que les politiques en faveur de la promotion de la parité genre sont actionnées, les efforts de la femme dans l’économie semblent peu comptabilisés. 

C’est depuis la nuit des temps que la femme entreprends. Il y en a qui ont réussi à envoyer leurs enfants à l’école en faisant frire des beignets, en faisant vendant au bord des rues ou en faisant de la sauvette dans les marchés… Donc la femme est un acteur important mais tout ce qu’il lui manque c’est un plus parce qu’au départ la femme porte la famille.  

Ghislaine Nathalie Monjap, Présidente PLAMFE-Cameroun

Créee en 2017, la Plateforme mondiale des femme entreprenantes se donne pour mission la promotion de la femme par l’éducation, le réseautage ou encore la recherche de financement pour permettre de creer une incidence palpable sur l’épanouissment socio-économique de la femme; avec en toile de fond l’atteinte des objectifs de développement durable, axe prioritaire de son investissement. 

Sachant que les objectifs de développement durable touche tous les aspect de la vie, la femme agricultrice participe de par son activité à l’atteinte des ODD, il en est de même pour la sexologue ou la coach qui participe à l’éducation ou encore la finencière qui participe à l’élaboration et ou à la recherche des financements… c’est donc dire que chaque femme est importante pour l’atteinte des objectifs de développement durable.

Ghislaine Nathalie Monjap, Présidente PLAMFE-Cameroun

La présence des femmes en affaires est de plus en plus une préoccupation pour les politiques africaines, l’entrepreneuriat constituant une source de création d’emplois ainsi qu’un moteur de développement économique majeur.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com