Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Les États-Unis annoncent une tournée africaine en RD Congo, au Rwanda et en Afrique du Sud

L’Afrique polarise l’attention des puissances mondiales comme en témoignent les différentes tournées occidentales dont elle fait l’objet ces dernières semaines. Les USA vont après la France et la Russie aller à la rencontre de 3 pays du continent dans la perspective de renforcer les liens de coopération en soulignant davantage le rôle stratégique qui est celui de l’Afrique dans un contexte mondial particulier.

La voix de l’Afrique compte, elle est même de plus en plus  recherchée dans le contexte actuel où les tensions dans le monde notamment le conflit en Ukraine tendent à accentuer les clivages entre grandes puissances. Après la France et la Russie, c’est au tour des Etats unis d’entamer une tournée africaine qui  mènera son secrétaire d’État Antony J. Blinken  en Afrique du Sud, en République démocratique du Congo et au Rwanda  du 7 au 11 août 2022 selon un communiqué du département d’État américain.

Le secrétaire lancera la stratégie américaine pour l’Afrique subsaharienne, qui renforce la vision américaine selon laquelle les pays africains sont des acteurs géostratégiques et des partenaires essentiels sur les questions les plus urgentes de notre époque, de la promotion d’un système international ouvert et stable à la lutte contre les effets de le changement climatique, l’insécurité alimentaire et les pandémies mondiales, pour façonner notre avenir technologique et économique.

Département d’Etat, USA

De façon générale, le continent Africain entretient depuis de nombreuses décennies des rapports privilégiés avec les grandes puissances occidentales comme la France et les USA et d’un autre côté La chine, le Brésil et la Russie dont l’influence tend à croître ces derniers mois. Tout de même, et du point de vue de certains observateurs, devant cette ruée sur le continent les leaders en place devraient garder à l’esprit les priorités de développement et de sécurité essentielles pour la croissance durable de l’Afrique.

Comment tirer profit de cela? Il faut deux choses, tout d’abord, il faut que les africains parlent d’une seule voix et parler d’une seule voix, c’est parler à travers l’Union Africaine. Deuxièmement, négocier des contrats qui peuvent promouvoir et améliorer les conditions de vie des populations.

Emile Ouedraogo, Analyste politiqueBurkina Faso

En Afrique du sud, le secrétaire d’Etat américain Anthony Blinken, s’efforcera de renforcer la coopération bilatérale avec un accent sur les effets du changement climatique, l’insécurité alimentaire et les pandémies mondiales. La Présidentielle de 2023 prévue en RD Congo, la question des violences à l’est et la sécurité dans la région des grands lacs sont au menu de sa visite en RD Congo. Pour la dernière étape au Rwanda, la gouvernance, les questions de droits de l’Homme et la sécurité transfrontalière vont meubler ses échanges avec les autorités de ce pays.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com