Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Maroc : 4,5 milliards de dinars pour la révolution digitale agricole

Le Maroc envisage de booster sa croissance agricole par la technologie. Le ministère de l’Agriculture du pays travaille sur un projet d’une feuille de route stratégique pour enclencher la révolution numérique du secteur. L’étude dudit projet sera doté d’une manne financière de 4,5 millions de dinars.

Repenser le modèle de développement agricole par la transformation digitale est un élément central de gestion efficiente selon le gouvernement du Maroc. Le pays va consacrer une enveloppe d’un montant de 4,5 millions de dinars afin de financer une étude pour la mise en œuvre d’un projet d’une feuille de route stratégique pour enclencher la transformation digitale du secteur agricole dès le 29 septembre 2022.

 Cette dynamique est liée à l’adoption de technologies de pointe au niveau du secteur et au renforcement des capacités des agriculteurs pour accompagner l’évolution dans les modes de travail et de production et faire face aux différents enjeux. Le train de la transformation digitale est donc une opportunité pour l’agriculture d’aspirer à un nouveau palier de développement.

Communiqué, Ministère de l’Agriculture

La stratégie digitale dans le secteur agricole marocain est liée à l’adoption de technologies de pointe au niveau du secteur et au renforcement des capacités des agriculteurs pour accompagner l’évolution dans les modes de travail et de production et faire face aux différents enjeux. 

Le fait de faire une révolution technologique va dans le bon sens parce que le Maroc, même si son agriculture est développée, est confronté parfois à des problèmes hydriques. Donc il faudrait que le Maroc s’attelle à avoir de nouvelles approches concernant les nouvelles technologies qui pourraient aider les agriculteurs marocains à être plus performants, surtout avec l’utilisation des drones, l’utilisation des robots dans les champs et puis surtout, les engins autoguidés.

Hamidine Moctar KANE , Docteur en Économie et en Intelligence Économique Mauritanie

Le Maroc envisage d’aller vers une agriculture 4.0 pour un secteur qui représente 14 % du produit national brut et emploi 40 % de la population active du pays. Les principales productions végétales du pays sont constituées

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com