Maroc : décès de la Princesse Lalla Malika, dernière sœur en vie du défunt Roi Hassan II

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
La princesse Lalla Malika était la dernière enfant du roi Mohammed V encore en vie. © MAP

Le ministère de la Maison Royale, du Protocole et de la Chancellerie a annoncé, mardi 28 septembre 2021, le décès à Rabat, de Son Altesse Royale la Princesse Lalla Malika. Fille de feu Sa Majesté le Roi Mohammed V, sœur de feu Sa Majesté le Roi Hassan II, et tante de SM le Roi Mohammed VI, la Princesse Lalla Malika est décédé à l’âge de 88 ans.

Une page de la monarchie se tourne au royaume du Maroc. La princesse Lalla Malika, tante du roi Mohammed VI, est décédée mardi 28 septembre 2021 à l’âge de 88 ans, selon un communiqué du ministère de la Maison royale, du Protocole et de la Chancellerie. “Le ministère de la Maison Royale, du Protocole et de la Chancellerie a annoncé, avec une grande émotion et une profonde affliction, le décès de la regrettée Son Altesse Royale la Princesse Lalla Malika, fille de feu Sa Majesté le Roi Mohammed V, sœur de feu Sa Majesté le Roi Hassan II, que Dieu ait leurs âmes, et tante de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’Assiste, qui a répondu à l’appel de Dieu, ce mardi 20 Safar Al Kheir 1443 de l’Hégire, correspondant au 28 septembre 2021 à Rabat”, indique le ministère dans un communiqué relayé par l’Agence marocaine de presse.

Le royaume du Maroc pleure la princesse Lalla Malika, la tante du roi Mohammed VI décédée hier, mardi 28 septembre. L’ambassadrice Imane Ouaadil, le personnel de l’ambassade du Maroc au Ghana, et la communauté marocaine au Ghana présentent leurs sincères condoléances à Sa Majesté le Roi et à tous les membres de la famille royale

Depuis l’annonce de son décès, c’est une déferlante de témoignages et hommages sur les réseaux sociaux. Des acteurs politiques, aux humanitaires en passant par ceux du secteur de la mode et aux simples citoyens marocains, expriment leur admiration.

Sœur de feu sa majesté le roi Hassan II et tante de l’actuel roi Mohammed VI, la princesse Lalla Malika était la dernière survivante des sept enfants que le défunt monarque Mohammed V (sultan du Maroc depuis 1927 puis roi du Maroc de 1957 à sa mort en 1961) eut avec ses trois épouse.

Présidente du Croissant-Rouge marocain depuis 1967, la princesse Lalla Malika était depuis 1961, l’épouse de Sharif Moulay Mohamed Cherkaoui (à l’époque lieutenant-général), plusieurs fois ministre et ambassadeur du Maroc en France, de 1961 à 1964.

La princesse Lalla Malika (droite). Son frère, le roi Hassan (centre). Le roi Mohamed V et ses enfants. (Photos : Domaine public [HistoiresRoyales])

Les obsèques de la princesse vont se dérouler de manière privée, dans le strict cadre familial, en raison des mesures sanitaires en vigueur au Maroc.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com