Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Maroc : le royaume s’engage à apporter son appui à l’initiative d’Abidjan sur le climat

La Cop15 a pris fin en Côte d’Ivoire avec la participation notoire du royaume du Maroc qui a mené des actions fortes à l’occasion de ce rendez-vous mondial. Le Royaume salue et s’engage à soutenir l’initiative d’Abidjan à travers un appui technique et financier à cet ambitieux programme de 1,5 milliard de dollars dont l’objectif est de créer les conditions d’une durabilité environnementale en replaçant le secteur agricole dans un rôle puissant de création d’emplois et de revenus.

Créer les conditions d’une durabilité environnementale avec une agriculture plus mécanisée et moderne respectueuse de l’environnement, pour créer plus d’emploi et de revenus. Tel est l’objectif de l’initiative d’Abidjan présentée à la cop15 qui s’est tenue en Côte d’Ivoire du 9 au 20 mai 2022. L’ambitieux programme estimé à 1,5 milliard USD a été salué par le Maroc. Le royaume s’est engagé à soutenir techniquement et financièrement l’Initiative d’Abidjan. 

“La cop15 est un événement extrêmement important au niveau planétaire, il a focalisé sur le sujet de la désertification, de la sécheresse et toutes les conséquences de ce phénomène, il a été marqué par un message de sa majesté le roi que Dieu l’assiste qui est un message très fort. Ce message a focalisé sur les programmes et actions opérationnelles qui peuvent être qui peuvent être mis en œuvre à l’échelle du continent africain”.   

Mohammed SADIKI, Ministre de l’agriculture – Maroc 

Le Maroc a également marqué sa participation à la Cop15 en faisant part de ses programmes. L’un des programmes qui est le plus mis en avant c’est le plan Maroc vert. Lancé depuis 2008 ce plan avait pour objectif de redynamiser le système agricole du pays. Il a connu son aboutissement en 2020.  

“Le plan Maroc vert est une stratégie de développement agricole intégrée qui s’inscrit dans la durabilité, et qui est socialement et économiquement intégrée. C’est une stratégie qui considère l’agriculture comme une colonne vertébrale de l’économie du pays, puisque 40% de la population évolue dans le secteur agricole au Maroc.”

Mohammed SADIKI, Ministre de l’agriculture – Maroc 

Le Maroc est engagé à réduire les gaz à effet de serre à travers des stratégies d’adaptation et d’atténuation des secteurs forestier et agricole d’ici 2030. L’objectif est de doter le Royaume d’un modèle de gestion inclusif et durable et d’un plan national de l’eau qui sert de garantie à la sécurité hydrique.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com