Maroc : réadaptation des services postaux pour plus d’efficacité

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Dans les perspectives de donner une nouvelle dynamique à la poste, le Maroc veut réadapter ses services. Avec près de 10 000 personnes à son compte, la poste marocaine, consciente des enjeux de la tenue du 27ème Congrès de l’Union Postale Universelle, mise sur la stratégie d’Abidjan, celle-là qui devrait pouvoir d’ici 4 ans, moderniser l’ensemble du secteur postal des pays membres.

Au Maroc, la Poste a une structure économique, humaine et sociale qui doit faire d’elle l’acteur central d’une grande variété d’écosystèmes de services, publics et privés, économiquement et socialement rentables. Estimant qu’elle doit passer à un nouveau modèle associant l’économie des services et le numérique, le Royaume reste persuadé que l’avenir postal sur le continent africain en général et maghrébin en particulier, dépend d’un certain nombre de facteurs…

Prenant une part active dans les activités entrant dans le cadre du 27e congrès de l’Union Postale Universelle, le Maroc veut désormais appréhender les enjeux du développement des services financiers, ainsi que le rôle évolutif de l’innovation dans le processus de modernisation de la poste africaine.

Notons qu’en 2010, la Poste Maroc a été transformée en société anonyme, conformément au Dahir no 1-10-09 du 26 safar 1431, décret du Royaume portant promulgation de la loi no 07-08, et les textes pris pour son application.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page
Feedback

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com