Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Mozambique : le président Filipe Nyusi milite pour une coopération au service de la sécurité et du développement

Les États-Unis envisagent une nouvelle coopération avec le Mozambique, avec l’élection du Mozambique au sein du Conseil de paix et de sécurité des Nations Unies dès janvier 2023. Cela a été révélé par le secrétaire d’État américain, Antony Blinken, lors d’une séance tenue en marge du sommet des dirigeants États-Unis-Afrique à Washington

En avril 2022, le président Joe Biden a choisi le Mozambique comme pays prioritaire dans le cadre de la stratégie de prévention des conflits et de promotion de la stabilité. Avec, en outre, l’élection du Mozambique comme membre non permanent du Conseil de paix et de sécurité des Nations Unies dès  janvier 2023, le pays gagne en influence auprès de ses partenaires. Au cours d’une rencontre avec Filipe Nyusi, président du Mozambique, le secrétaire d’État américain, Antony Blinken, a rappelé la nécessité pour les deux pays de renforcer leur coopération.

“Nous envisageons une collaboration plus solide lorsque le Mozambique deviendra membre du Conseil de sécurité des Nations Unies en janvier 2023. Nous sommes également des partenaires solides pour aider le Mozambique à renforcer la stabilité, la santé publique et à lutter ensemble contre l’insécurité alimentaire. Nous nous félicitons vraiment de ce partenariat.”

Antony John Blinken, Secrétaire d’État États-Unis d’Amérique

Les travaux en marge du sommet des dirigeants États-Unis-Afrique à Washington ont permis à la délégation mozambicaine de présenter les atouts du pays en termes d’investissement. L’industrie extractive, l’agriculture, les services, entre autres, sont des secteurs à fort potentiel de croissance à mesure que toutes les conditions sont réunies. Alors que la province de Cabo Delgado au Nord du Mozambique reste confrontée aux attaques terroristes qui ont, jusqu’ici, fait des milliers de victimes et déplacés, le pays mise sur une relation fructueuse dans le domaine de la lutte anti-terroriste, notamment, au cours des prochaines années.

“Nous sommes ici pour essayer de renforcer notre coopération car les investissements américains au Mozambique sont très importants. Nous essayons de voir comment nous pouvons faire plus, notamment dans le secteur de l’industrie et de nous réunir pour discuter des questions liées à la sécurité non seulement pour le Mozambique mais pour l’Afrique en général.”

Filipe Jacinto Nyusi, Président de la RépubliqueMozambique 

Le Mozambique représentera l’Afrique au Conseil de sécurité de l’ONU pour la période allant du 1er janvier 2023 au 31 décembre 2024. Les États-Unis cherchent à renforcer les institutions démocratiques, la transparence et la gouvernance inclusive au Mozambique, ce qui améliorera à son tour le climat d’investissement du pays. Les États-Unis sont le plus grand donateur bilatéral au Mozambique, fournissant plus de 560 millions de dollars d’aide par an. Un traité bilatéral d’investissement est en vigueur entre les deux pays depuis 2005. En 2019, les échanges entre les États-Unis et le Mozambique ont totalisé plus de 333 millions de dollars.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com