Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Nigéria : 618 millions de dollars pour créer 6 millions d’emplois dans le secteur du numérique

La Banque africaine de développement (BAD), la Banque islamique de développement (BID) et l’Agence française de développement (AFD) ont investi 618 millions de dollars pour soutenir les activités des entreprises numériques et créatives au Nigeria. Le Programme des entreprises numériques et créatives au Nigéria pourrait créer 6,1 millions d’emplois et apporter 6,4 milliards de dollars à l’économie d’ici 2027, d’après le président de la BAD, Akinwumi Adesesina.

Afin d’instaurer une croissance inclusive qui profite à tous les Nigérians, les pouvoirs publics ont élaboré un programme de réforme ambitieux qui vise à s’attaquer aux défis de l’insertion sociale et économique, en actionnant notamment le levier de l’économie numérique. Dans le cadre de cette initiative, la Banque africaine de développement (BAD), la Banque islamique de développement (BID) et l’Agence française de développement (AFD) ont investi 618 millions de dollars dans des programmes numériques au Nigeria.

Le Nigeria a pour les deux principaux Challenger l’Égypte et l’Afrique du Sud qui ont une longueur d’avance sur l’appropriation au niveau du numérique sur la façon d’optimiser la compétitivité numérique d’où la nécessité d’un pays comme le Nigeria d’optimiser les financements, d’optimiser les secours de la banque africaine de développement et des autres banques de développement permettant aux pays de sécuriser son avancée surtout dans le digital.

Honoré Justin MONDOMOBE, Expert en Intelligence économique Cameroun

Ce financement tripartite a pour objectif de promouvoir l’inclusion financière et la conversion à l’économie numérique dans ce pays d’Afrique de l’ouest. S’exprimant le 22 septembre 2022 à New-York lors du Forum international de partenariat économique du Nigeria, le président de la BAD, Akinwumi Adesina, a déclaré que ce financement va soutenir la création de 225 startups créatives et de 451 petites et moyennes entreprises (PME) des technologies numériques.

Le Nigeria comme le sait, créateur, innovateur et chercheur, le Nigeria va prendre une longueur d’avance là-dessus. Les pays africains doivent se servir de cet exemple pour optimiser le numérique et rendre les pays d’Afrique subsaharienne plus performants en terme de numérique et c’est là où les Africains pour en défoncer sinon battre les pays du Nord.

Honoré Justin MONDOMOBE, Expert en Intelligence économique Cameroun

Ce nouvel appui financier aidera le Nigeria à consolider sa position de première destination des investissements pour les startups en Afrique et de pôle d’entrepreneuriat pour les jeunes. 

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com