Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Ouganda : l’évolution de l’épidémie d’Ebola suscite des inquiétudes chez les habitants

Après les districts de Kassanda et de Mubende, l’épidémie d’Ebola progresse dans la capitale ougandaise, Kampala. En effet, 15 cas de fièvre hémorragique ont été enregistrés lundi 24 octobre 2022, selon le bilan communiqué par le ministère de la Santé. Face à cette progression, qui suscite des inquiétudes chez les habitants, les autorités appellent au calme en assurant que la situation est sous contrôle.

L’épidémie d’Ebola, qui sévit en Ouganda depuis fin septembre 2022, poursuit sa progression dans la capitale Kampala. Selon les données du  ministère ougandais de la Santé, publiées lundi 24 octobre, la grande région de Kampala a déjà enregistré 15 cas de fièvre hémorragique.

“La population a raison de s’inquiéter, sachant que le premier cas qui a été découvert le 20 septembre actuellement nous nous retrouvons avec plus de 15 cas de fièvre hémorragique le 24 octobre ce qui montre que effectivement le virus est en train de se propager et la propagation est beaucoup plus du comme on connaît la population est immobile pour des raisons commerciales, sociale et culturelle et n’oublions pas aussi que l’Ouganda est un pays qui reçoit beaucoup de réfugiés qui maintient des liens avec leur pays d’origine ce qui fait que le virus peut facilement se propager.”

Dr A.Vanessa KOUATCHOUANG, EpidémiologisteCameroun 

Les habitants de la capitale, peuplée d’environ 1,5 million de personnes, restent toutefois inquiets face à la propagation du virus. Sur les cas contacts recensés dans la région de Kampala, les autorités comptabilisent des décès. Pour rassurer les populations de la capitale, les pouvoirs publics appellent au calme en indiquant que la situation est sous contrôle. 

“Les pays africains sont déjà vraiment outillés pour lutter contre ces épidémies il y a beaucoup des mesures, ces Mesures comprennent la surveillance de la maladie, la recherche et le suivi des cas contacts la notification rapide des alertes le partage d’informations et la formation conjointe les intervenants du genre ainsi que la réalisation des exercices de sensibilisation pour améliorer la préparation et la riposte tous ces pays et surtout l’Ouganda l’ont fait”

Dr A.Vanessa KOUATCHOUANG, EpidémiologisteCameroun

Les autorités sanitaires ougandaises ont affirmé lundi que le pays avait enregistré 90 cas, dont 28 décès. Pour limiter la progression du virus, le président ougandais Yoweri Museveni a ordonné, le 15 octobre 2022, le confinement des districts de Kassanda et de Mubende, épicentres de l’épidémie, avec interdiction de déplacement, couvre-feu et fermeture des lieux accueillant du public.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com