Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Rwanda : plus d’un milliard de francs de crédits agricoles grâce à l’assurance

Deux ans après son lancement au Rwanda, le programme d’assurance agricole constitue un levier de croissance aux praticiens de l’agriculture et de l’élevage. Même s’il y a encore des améliorations à faire selon ses adhérents, le programme a permis la bancarisation des projets agricoles longtemps négligés par les financiers. En 2021 par exemple, le programme a sauvé des crédits agricoles de plus d’un milliard de francs rwandais.

Il y a plus de huit ans, Megtilda et 1800 autres agriculteurs se sont lancés un défi énorme, celui de mettre en commun leurs terrains dans le marais de Rurambi à l’est du Rwanda, pour constituer un terrain suffisant permettant de cultiver le riz. Une fois sur deux, leurs investissements tombaient à l’eau à cause des catastrophes naturelles notamment des pluies… jusqu’à ce qu’ils entendent parler de l’assurance agricole.

Les grandes coopératives constituent une cible pour ce programme relativement nouveau pour les agriculteurs et éleveurs mais pas que. À plusieurs kilomètres de là au Nord du Rwanda, Elyse Mukashefu qui élève de la volaille, a elle aussi été sauvée par l’assurance agricole.

D’après des chiffres officiels, 70% de la population rwandaise pratiquent les métiers de l’agriculture et de l’élevage. L’objectif du gouvernement est de prouver aux sociétés d’assurances et aux banques, que le secteur agricole constitue un business viable à considérer. En 2021 par exemple, le programme a sauvé des crédits agricoles d’une valeur de plus d’un milliard de francs rwandais. Pour encourager les agriculteurs, le gouvernement prend en charge 40% de l’assurance.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com