Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sénégal : 50 milliards FCFA de la BOAD pour des projets d’infrastructures

50 milliards de FCFA, c’est le montant total des financements que la Banque ouest-africaine de développement (Boad) a accordés au Sénégal à l’issue de son dernier Conseil d’Administration réuni en mode hybride le 20 septembre 2023. Entre autres projets notamment la  construction des infrastructures et des systèmes de la section Diamniadio-Aibd (19km) du Train Express régional (Ter), ce financement devrait contribuer à la construction et l’exploitation d’une centrale solaire photovoltaïque d’une puissance de 30MW avec un système de stockage 15 MW/45MWh à Niakhar avec pour objectif de couvrir demande en électricité et une sécurisation de l’alimentation en énergie électrique dans le pays.

Un financement de 50 milliards de FCFA a été accordé au Sénégal par la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) sous forme de prêt, pour la mise en œuvre de deux projets de développement. Le premier, d’un montant de 15 milliards FCFA est destiné à la construction et à l’exploitation d’une centrale solaire photovoltaïque d’une puissance de 30 Mégawatts à Niakhar à l’ouest du pays. Il contribuera à couvrir la demande en électricité des populations de la région.

Il y a toujours l’éternel problème de savoir est-ce qu’ avec ces différents points de PIB, les populations le ressentent? C’est un problème vieux comme le monde. Quand on parle d’investissement de ce genre, on parle d’investissement en termes de macroéconomie et pour que les populations ressentent un changement, il faut que ce soit au niveau microéconomique. Qui parle de développement économique, parle d’augmentation de la richesse et donc c’est de l’argent supplémentaire, c’est du travail, c’est des emplois.

Boubacar BA, Journaliste – Sénégal

Les autorités prévoient également la  construction des infrastructures et des systèmes de la section Diamniadio-Aibd (19 km) du Train Express régional (Ter) d’un montant de 35 milliards FCFA pour améliorer la mobilité des personnes et des biens dans l’agglomération de Dakar. Il permettra entre autres, le déplacement journalier d’au moins 180.000 habitants tout en contribuant à la réduction d’au moins 20% de la congestion routière.

L’arrivée du train express régional à améliorer de façon substantielle la circulation entre la banlieue et le centre-ville. Là où vous mettiez une heure à 2h dans les embouteillages au niveau de l’autoroute, ce qui en soi était déjà une amélioration par rapport à la situation antérieure, aujourd’hui une fois que vous arrivez à la gare, vous en avez pour moins d’une demi-heure donc ça change totalement les choses. Vous avez aujourd’hui des banlieusards qui ne viennent plus en ville avec leurs voitures mais qui laissent leurs voitures au niveau des gares donc ça fait moins de voitures dans le centre-ville.

Boubacar BA, Journaliste – Sénégal

Outre le Sénégal, d’autres pays ont également bénéficié de financement, à l’exemple de la Côte d’Ivoire. Au total cinq projets ont été financés par la BOAD pour un montant global de 91 milliards 313 millions de francs CFA, portant à 7 916,3 milliards FCFA le total des engagements de la banque depuis le démarrage de ses activités opérationnelles en 1976.

Agenda

Impossible de recevoir des informations à propos de ce blog en ce moment.

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com