Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sénégal : levée des subventions sur l’électricité et les produits pétroliers

Le 7 janvier 2023, le gouvernement sénégalais a publié une feuille de route pour la levée des subventions sur l’électricité, les produits pétroliers et le gaz butane.Le Sénégal dépense plus de 4% de son PIB en subventions accordées aux produits énergétiques.  Cette subvention aurait coûté 279,8 milliards de FCFA au budget de l’Etat en 2023. Les économies réalisées grâce à cette mesure serviront à renforcer la protection sociale à hauteur de 450 milliards de Fcfa en 2023.

Le Sénégal va supprimer ses subventions dans le secteur de l’énergie à l’horizon 2025. Le 7 janvier 2023, le gouvernement sénégalais a publié une feuille de route pour la levée des subsides sur l’électricité, les produits pétroliers et le gaz butane. Cette subvention aurait coûté 279,8 milliards de FCFA au budget de l’État en 2023.

“Dans un contexte mondial particulièrement difficile, marqué par une hausse généralisée des prix, j’ai souhaité faire de 2022 une année sociale, dédiée à la protection du pouvoir d’achat des ménages. C’est le sens des mesures portant sur…la subvention des prix du carburant, du gaz et des denrées de première nécessité pour plus de 750 milliards…Celles concernant le carburant et l’électricité seront cependant ajustées et mieux ciblées en faveur des couches sociales les plus nécessiteuses.”

Macky SALL, Président de la République

Le Sénégal dépense plus de 4% de son PIB dans les subventions accordées aux produits énergétiques. La coupe envisagée dans ces dépenses va permettre de réaliser des économies de 99,7 milliards de FCFA sur l’électricité et 158,5 milliards de FCFA sur les hydrocarbures. Au Sénégal, depuis le 7 janvier 2023, cette mesure a induit une hausse de 100 Fcfa sur les prix du gasoil et du supercarburant ainsi qu’une augmentation de 16,72% du prix de l’électricité.

“Le Gouvernement, face à cette crise persistante, avec comme corollaire une raréfaction et un renchérissement des produits pétroliers, appelle les usagers à adopter des gestes et comportements permettant de faire des économies d’énergie  pour aider à la maîtrise des besoins”

Aïssatou Sophie GLADIMA, Ministre du Pétrole et des Énergies

Face à la hausse appliquée aux prix des ressources énergétiques, le gouvernement sénégalais a mis en place des mesures d’accompagnement. Le président Macky Sall lors de son discours à la Nation du 31 décembre 2022 a prévu le renforcement des filets sociaux avec la mobilisation de 450 milliards de FCFA pour la subvention de produits alimentaires et énergétiques en 2023.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com