Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sénégal : portraits croisés d’Ousmane SONKO et de Barthélemy DIAS

Reconnu pour sa critique du président Macky Sall et de sa politique, Ousmane Sonko, le leader du parti les Patriotes du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité PASTEF, ​a été un candidat anti système révolutionnaire à l’élection présidentielle sénégalaise de 2019. Une personnalité d’une part semblable à celle de l’ancien maire de Mermoz sacré-cœur, Barthélémy Dias, tous les deux ayant uni leurs forces au sein de la coalition phare de l’opposition, Yewwi Askan Wi (YAW).

Ousmane Sonko a commencé sa carrière politique en 2014, puis a été élu député à l’Assemblée nationale en 2017. Il s’est très vite fait remarquer avec ses sorties publiques et médiatiques parfois controversées. Barthélémy Dias, lui, doit sa célébrité surtout à sa fonction municipale. Après son adhésion  au Parti Socialiste en 2005. Il obtient son premier mandat à la mairie de Mermoz sacré-cœur en 2009. Il a passé 12 ans à la tête de cette institution municipale. 

« ‘j’ai la certitude que si les élections se déroulent normalement, nous les gagnerons haut la main, au soir du 23 janvier 2022. Et pour ceux qui pensent que la démocratie n’a pas le droit de respirer dans ce pays, vous savez ce que vous avez à faire….. c’est-à-dire résister ». Résister »

Barthélémy Dias, Maire de la ville de Dakar

Après leurs victoires à l’issue des élections locales du 23 janvier 2022 au Sénégal, Ousmane Sonko, 47 ans, est installé comme maire de la ville de Ziguinchor au Sud du Sénégal et Barthélémy Dias, 50 ans est l’actuel maire de la ville de Dakar, la capitale. 

“Je m’engage avec vous, à amplifier tous les grands projets initiés par Khalifa Ababacar SALL, au bénéfice exclusif des dakarois. Dakaroises, dakarois, l’heure est grave mais la gravité de l’heure ne saurait entacher notre engagement et notre détermination à relever le défi de ces élections locales.

Barthélémy Dias, Maire de la ville de Dakar

Accusé de viol en mars 2021, Ousmane Sonko a fait l’objet d’une plainte qui a mené à la levée de son immunité parlementaire et conduit à son arrestation, ce qui n’a pas manqué de provoquer des heurts à Dakar et dans d’autres localités du pays. Le leader du Pastef acquiert une popularité fulgurante au Sénégal et dans la diaspora, son profil technique et son discours représentant sa principale force. Quant à Barthélémy Dias, il s’est embourbé plus d’une fois dans des affaires judiciaires dont une tuerie et un appel à attroupement dans le délibéré de l’ancien maire de la ville de Dakar, Khalifa Ababacar Sall.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com