Somalie : mise en service du système d’information CPIMS+ pour protéger les enfants

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Le gouvernement et le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) ont lancé lundi 30 août 2021, un système en ligne de gestion des informations sur la protection de l’enfance (CPIMS+), pour renforcer la protection des enfants les plus vulnérables en Somalie.

En Somalie, le ministère fédéral de la Femme et du Développement des droits humains, en partenariat avec le Fonds des Nations Unies pour l’enfance a lancé le 30 août 2021, un système de gestion des informations sur la protection de l’enfance en ligne. En abrégé CPIMS+, cette mesure vise à améliorer la protection des enfants les plus vulnérables en Somalie.

D’après des chiffres officiels, c’est pas moins d’1,8 million d’enfants qui sont exposés à la violence, aux abus et à la négligence en raison du conflit en cours, des chocs climatiques récurrents, de la pauvreté et des conséquences socio-économiques de la pandémie de covid-19. La mise en place d’un tel système numérique va révolutionner les moyens de lutte. En permettant aux travailleurs sociaux professionnels de coordonner tous les services sociaux, juridiques, cliniques et psychosociaux pour les enfants dans le besoin.

Ce système fournira aussi des formulaires numériques intuitifs aux agents de protection de l’enfance…Qui pourront ainsi documenter les processus de gestion des cas d’enfants en détresse, identifier, évaluer puis planifier des cas, les références ainsi que les transferts. Une stratégie innovante forcément appuyée par plus de 30 partenaires. Des agences onusiennes et ONG locales ont d’ailleurs déjà souscrit au CPIMS+.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page
Feedback