Soudan : le premier ministre Abdallah Hamdok libéré

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Même si le coup d’État militaire plane toujours sur le Soudan, la pression de la communauté internationale a tout de même permis la libération du Premier ministre, Abdallah Hamdok et de quelques membres du gouvernement de transition. Même à coup de gaz lacrymogènes et malgré les décès survenus depuis le 25 octobre, les opposants soudanais continuent de réclamer la gestion de l’exécutif par des civils. 

Le Premier ministre du Soudan Abdallah Hamdok ainsi que certains membres du Conseil souverain sont libres, mais sous surveillance renforcée. Au vu des inquiétudes au sein de la communauté internationale, le général Abdel Fattah al-Burhan, auteur du coup d’Etat du 25 octobre 2021 a rassuré l’opinion internationale sur le relâchement des autorités soudanaises arrêtées et détenues en terre inconnue depuis quelques jours.

Les opposants soudanais au coup d’Etat, qui réclament l’aide de la communauté internationale, sont sortis en masse pour tenter de relancer une transition post-dictature brutalement interrompue à coup de grenades lacrymogènes. Cependant, le souhait des manifestants reste de restituer la gestion du Soudan aux autorités civiles de transition.

À titre de rappel, au cours d’une conférence de presse ce 26 octobre, le général Al-Burhan a déclaré l’annulation de l’état d’urgence dès que la formation des institutions sera effective tout en ajoutant que les services Internet et de communication reprendraient progressivement.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com