Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Tchad : 5000 travailleurs bénéficient des services alimentaires

Au Tchad, un groupe de jeunes a créé une startup appelée Worker’s Services pour faciliter l’accès aux services sociaux de base, notamment les kits alimentaires et les produits pharmaceutiques rares. Cette initiative est une banque alimentaire au profit des travailleurs du secteur public et privé pour atténuer l’impact de la crise sociale qui sévit dans certaines provinces du pays. La startup offre des produits alimentaires et pharmaceutiques à crédit aux citoyens et aux familles modestes afin de lutter contre le surendettement des citoyens et la prolifération des médicaments de rue.

Créée par de jeunes entrepreneurs pour faciliter l’accès aux services publics de base, Worker’s Services est en train de devenir un véritable outil de solidarité sociale.  En lançant la deuxième phase de sa banque alimentaire, l’entreprise contribue à atténuer l’impact de la crise alimentaire actuelle au Tchad. Plus de 3 000 travailleurs des secteurs public et privé bénéficient mensuellement de kits alimentaires à crédit sans aucune majoration.

L’objectif est d’avoir un impact réel sur l’ensemble de la population dans les 5 prochaines années, car au-delà des travailleurs, c’est un mécanisme de solidarité qui intervient auprès des couches vulnérables de la population de manière ponctuelle et très ciblée.

MOUSSA OUTMAN MOUSSA, Directeur Général de Work’s Services – Tchad

La banque alimentaire Work’s Services fournit également des produits pharmaceutiques à crédit aux personnes atteintes de maladies rares et chroniques telles que le diabète, le cancer et l’asthme.  L’objectif est de faciliter l’accès aux médicaments qui sont coûteux et difficiles à payer pour les patients. Mais pour atteindre cet objectif, la banque sollicite une subvention de l’État pour cette catégorie de produits.

Une disposition qui permet aux travailleurs souffrant de maladies chroniques d’avoir accès aux produits pharmaceutiques sans surcharge, c’est-à-dire à prix coûtant, ce qui leur permet de prendre soin de leur santé sans que cela porte atteinte à leur pouvoir d’achat.

MOUSSA OUTMAN MOUSSA, Directeur Général de Work’s Services – Tchad

Pour les autorités, cette initiative, unique en Afrique, contribue à lutter à la fois contre le surendettement des travailleurs et contre la prolifération des drogues de rue. Elles appellent également les différentes banques du pays à financer et à aider techniquement Worker’s Services à étendre ses activités au profit des ménages modestes. 

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com