Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Tchad : vers la nationalisation des rues de la capitale

Au Tchad, les rues et les avenues des grandes villes du pays porteront désormais les noms des personnalités tchadiennes qui ont marqué positivement l’histoire de pays d’Afrique Centrale en contribuant à l’éclosion de la paix, de la liberté et de la démocratie. Cette initiative qui s’inscrit dans le cadre de la cohabitation pacifique à quelques jours de la tenue du dialogue national inclusif a aussi pour but de susciter la connaissance de l’histoire de la nation tchadienne aux générations futures. Une initiative saluée par les habitants de N’Djamena, la capitale du pays, qui auront désormais à se familiariser avec les grandes figures de l’histoire du Tchad.

Au Tchad, les autorités ont entamé la nationalisation des rues et des avenus au profit des martyrs et autres personnalités qui ont contribué à l’éclosion de la liberté et de la démocratie. L’objectif de cette démarche… honorer la mémoire et immortaliser les figures tchadiennes qui ont écrit positivement l’histoire du pays. C’est le cas du Général MAHAMAT ALI ABDALLAH NASSOUR dont l’une des grandes artères de la capitale porte désormais son nom. Une initiative saluée par la population comme étant des actes patriotiques.

“Nous sommes honorés par ces actes hautement patriotiques. Le Général Mahamat Ali Abdallah Nassour, paix à son âme, a servi ce pays avec honneur, abnégation et objectivement. Il a occupé plusieurs postes importants et s’est vu confier des missions d’Etat lourdes au profit de son pays et il les a accomplies sans rien demander en retour. Il fut aussi l’un des premiers compagnons de lutte pour la liberté et la démocratie dont nous jouissons aujourd’hui.”

BARADINE HAROUN, Habitant de la Ville de N’DjamenaTchad

Le Général MAHAMAT ALI ABDALLAH NASSOUR est l’un des fondateurs du Mouvement Patriotique du Salut qui a renversé la dictature en 1990 et a instauré la démocratie et la liberté au Tchad. Avec l’avènement du multipartisme, il a troqué sa tenue militaire avec celle de diplomate pour défendre le processus de la démocratisation des institutions de son pays auprès des instances internationales.

“Ce n’est que justice rendue à ces personnes qui ont marqué notre pays par leur engagement politique et militaire. Ils ont défendu l’intérêt national en promouvant la justice, la paix et l’égalité des citoyens. Il faut perpétuer leurs mémoires pour servir d’exemple à nos cadres d’aujourd’hui.”  

IDRISS MAHAMAT ALI ABDALLAH, Habitant de la ville de N’DjamenaTchad

Pour rappel, cette initiative qui s’inscrit dans le cadre du projet « N’Djamena ville de paix » permet de susciter la connaissance de l’histoire tumultueuse du pays et de ses grands hommes, aux générations futures. Au total une cinquantaine des rues et des avenues à travers la capitale seront rebaptisés aux noms des personnalités tchadiennes qui ont marqué leur époque. 

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com