Togo : baisse de 50% des recettes touristiques en 2020

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

En marge du Sommet du tourisme qui s’est tenu à Abidjan, le Togo a présenté son plan national de développement national. Un projet lancé depuis 2019 qui envisage de redynamiser le secteur touristique afin de faire passer la contribution au PIB à deux chiffres dans les années à venir et créer au moins 10 000 emplois décents dans le secteur d’ici 2022. 

Désireux de mettre en valeur son potentiel touristique et en tirer pleinement parti de ce secteur, le Togo a entamé de grandes réformes. Le Plan National de Développement lancé en mars 2019 a pour objectifs majeurs de faire passer la contribution du secteur touristique au PIB à deux chiffres dans les années à venir et créer au moins 10 000 emplois décents dans le secteur d’ici 2022. Malgré les effets de la pandémie sanitaire qui a lourdement ébranlé le secteur, les autorités du Togo mise sur la promotion du tourisme intérieur. C’est-à-dire la découverte des attraits du Togo par les Togolais.

Autre facteur de développement du tourisme au Togo, la promotion de la destination touristique “Go to Togo”. Même si la crise sanitaire n’est pas totalement écartée, le pays a pour ambition de redynamiser le secteur fortement touché en 2020. A titre d’exemple, les arrivées de touristes en 2020 ont été fixées à 481.706 contre 946.376 en 2019, soit une baisse de 49,10%. S’agissant des recettes, le Togo a enregistré 19 milliards de FCFA en 2020 contre 53 milliards de FCFA en 2019, soit une baisse de 64%.

Dans sa stratégie de favoriser le développement du secteur touristique, le Togo ambitionne de faire passer le nombre de visiteurs pour 100 habitants 3,2 en 2015 à 5 en 2022. S’agissant de prévisions des recettes, le pays mise sur des progressions de 520 USD en 2015 à près de 700 USD en 2022. 

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com