Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Tunisie : début ce 17 décembre 2022 du vote des législatives anticipées

Les élections législatives se sont ouvertes ce 17 décembre sur l’étendue du territoire tunisien, des élections boycottées par la majorité des partis politiques de l’opposition. 1058 candidats sont en lice pour la députation.

Les élections législatives en Tunisie se sont ouvertes ce 17 décembre 2022 où 1058 candidats sont en lice pour la députation. 9 millions d’électeurs sont attendus pour faire le choix de leurs représentants au Parlement à travers les urnes sur toute l’étendue du territoire tunisien. Mais le vote ne semble pas être ce qui préoccupe les Tunisiens, selon le porte-parole de l’Instance supérieure indépendante pour les élections, Mohamed Tlili Mnasri, moins d’un million d’électeurs s’étaient rendus aux urnes en journée le 17 décembre.

« Depuis ce bureau de vote, je m’adresse à tous les Tunisiens et tunisiennes, et à tous les électeurs. Je voulais leur dire qu’en ce moment décisif de notre révolution, ces élections sont l’opportunité de jeter la base d’un nouveau départ pour notre peuple. Saisissez l’opportunité et exprimez-vous librement pour réécrire l’histoire de notre pays, dans l’unité et la Concorde. »

Kaïs Saïed, président de la République de Tunisie

Organisées dans le cadre d’élections législatives anticipées, le scrutin a été boycotté par la majorité des partis d’opposition. Si le scrutin doit permettre de remplacer l’assemblée des 161 représentants du peuple, gelée en 2021 puis suspendue par le président de la République Kaïs Saïed, plusieurs voient en ces élections l’édification d’un système hyper-présidentialiste imposé par le chef de l’Etat.

« Vous êtes le peuple, vous êtes souverain quand il s’agit de tourner la page et de réécrire une nouvelle histoire pour notre pays. Mais nous ne pouvons réussir cette phase cruciale si vous ne nous aidez pas à mettre en place des nouvelles législations et des institutions pour garantir votre aspiration profonde de liberté et de développement. » 

Kaïs Saïed, président de la République de Tunisie

Le scrutin se déroule à l’issue de trois semaines de campagne. Cette dernière a eu lieu dans un contexte marqué par la hausse du coût de la vie pour les ménages. Selon les données de l’Institut national de la statistique de Tunisie (INS), le taux d’inflation dans le pays d’Afrique du Nord est passé de 9,2% en octobre à 9,8% en novembre 2022. Les prix de l’alimentation ont augmenté de 15,1% sur un an et ceux des prix des produits manufacturés de 9,8% sur la même période.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com