Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Tunisie : l’utilisation du vaccin Johnson and Johnson suspendue par le ministère de la Santé

En Tunisie, le ministère de la Santé retire le vaccin Johnson & Johnson de sa campagne de lutte contre la covid-19. Cette décision intervient à la suite des recommandations de la Food and Drug Administration, une organisme américain préconisant de limiter l’usage dudit vaccin.

En Tunisie, le ministère de la santé a annoncé la suspension de l’utilisation du vaccin Johnson and johnson dans sa campagne de lutte contre la covid-19. D’après les autorités médicales  tunisiennes, cette suspension a été initiée à la suite des recommandations de la Food and drug administration au lendemain de l’alerte internationale lancée par l’organisation mondiale de la santé  sur  l’abandon de l’usage dudit vaccin.

Le vaccin de Johnson and Johnson a connu un problème dans une de ses usines de fabrication à Baltimore qui as du être fermé sur 3 mois environs. Ceci parce que plusieurs millions de doses avait dû être jetés avec des testes qui ont révélé que des composant du vaccin AstraZeneca fabriqué dans la même usine avait été mélangé par erreur à la formule de Johnson et Johnson.

D’après le ministre de la santé Ali Mrabet, le vaccin “Pfizer” est le vaccin le plus utilisé en Tunisie d’autant plus que le Comité National de Vaccination contre la coronavirus continue de suivre les récents développements en matière de vaccination anti-Covid aux plans national et international. Le ministre indique également que l’Etat est en train d’assurer un inventaire des quantités du vaccin Johnson encore disponible dans le pays. Ceci en vu de leur destruction, dans le but de protéger la santé des citoyens et de garantir leurs sécurité.

Il est donc impératif que pas seulement la Tunisie, mais que de nombreux pays qui travaillent avec ce vaccin essaye de limiter les vaccinations auprès des populations 

Rappelons que les raisons majeures de la suspension de l’administration du vaccin Johnson and johnson par l’organisation mondiale de la santé restent encore inconnues. A ce jour la Tunisie  comptabilise près de 216 956 personnes ayant reçu au moins une dose de vaccin contre le coronavirus avec précisément 121 236 habitants qui ont reçu deux doses, 18 142 qui ont été injectés par trois doses de vaccin et 520 par une quatrième dose. 

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com