Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Afrique : le Maroc prône la diversité culturelle et religieuse comme facteur de développement

Les travaux du « Dialogue de Tanger » se sont tenus le 10 juin 2022, dans la ville éponyme du Maroc, en présence de plusieurs personnalités venues des quatre coins de la planète. La paix, le respect mutuel, le vivre ensemble, la cohésion sociale et le brassage culturel étaient au menu des échanges. Cette rencontre a été l’occasion de débattre sur des questions d’actualité et d’importance majeure liées à la coexistence interreligieuse et au dialogue interculturel.

Le Maroc se positionne comme un laboratoire de mixage culturel, un facteur de développement. Dans un contexte marqué par une géopolitique en mutation perpétuelle, où l’ouverture au monde est un impératif, la cohabitation pacifique à travers le respect mutuel et l’acceptation de l’autre sont de l’avis de plusieurs observateurs des facteurs  qui favorisent le développement.

L’alliance est nécessaire aujourd’hui plus que jamais à un moment si particulier de l’histoire où les certitudes bougent, où la géopolitique se réécrit et où les causes même à l’origine de la création de l’alliance des peuples et des civilisations connaissent une résurgence sans précédent. Nous vivons une époque de transformation profonde qui nous invite à examiner le monde extérieur d’un œil  et se livrer à un exercice d’introspection à l’égard de l’autre.

Nasser Bourita, Ministre des Affaires Étrangères

Une politique mise en lumière au Dialogue de Tanger, un rendez-vous d’échanges entre les civilisations et cultures du monde. Dans un contexte marqué par une promotion des discours de haine et de violence, le Dialogue de Tanger trouve sa raison d’être dans l’impératif de dépassionner les débats sur les appartenances religieuses et autres considérations culturelles. 

Nous devons repartir ensemble à la reconquête de la raison et des valeurs qui fondent la légitimité d’un espace de convivialité où les mots dignité, justice et liberté auront à s’exprimer de la même façon et à se conjuguer avec les mêmes exigences quelque soit nos origines, nos cultures et nos spiritualités. 

Nasser Bourita, Ministre des Affaires Étrangères

Au terme du dialogue de Tanger qui s’est tenu le 10 juin 2022, sur le thème vers une nouvelle lumière partagée, le Maroc a décidé d’abriter la 9ème alliance des civilisations des Nations unies cette année

Agenda

Impossible de recevoir des informations à propos de ce blog en ce moment.

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com