Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Afrique : les potentialités africaines comme moteur de croissance

Lors du 35ème sommet de l’Union africaine à Addis Abeba en Ethiopie, Macky Sall, nouveau président à la tête de l’institution, a relevé les potentialités du continent. Même si ce dernier semble accuser du retard dans plusieurs domaines liés à son développement, les perspectives sont favorables, au regard des ressources dont dispose le continent et qui représentent pour lui, un critère d’accélération de croissance si un investissement massif y est consacré.   

Le continent africain a d’énormes potentialités en termes de ressources minières, agricoles, démographiques et bien d’autres. Mais pour prendre toute sa place dans l’économie mondiale, l’Afrique a besoin d’investissements massifs sur beaucoup de chantiers de développement. Lors du 35e sommet de l’Union africaine à Addis Abeba en Ethiopie, Macky Sall, nouveau président à la tête de l’institution, a relevé les potentialités du continent malgré son retard..

Connue pour ses terres arables, ses ressources minières non exploitées et la transition démographique, qui fera passer la population de 1,3 milliard d’habitants en 2019 à 2,5 milliards en 2050, selon l’Organisation des Nations Unies, l’Afrique dispose du potentiel nécessaire pour installer un climat d’émergence. 

Avec plus de 200 millions d’habitants âgés de 15 à 24 ans, l’Afrique est composée de la plus forte population de jeunes au monde. Pour le nouveau dirigeant de l’instance panafricaine, aspirer à une Afrique prospère, c’est miser sur le pouvoir de cette jeunesse, levier d’innovations et catalyseur du développement..  

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com