Afrique : l’OMS plaide pour accélération de la vaccination covid-19

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

En Afrique, seulement 10% de la population est entièrement vaccinée. Pour relever ce taux, l’OMS appelle les gouvernements à multiplier les efforts afin d’atteindre un taux de 70% de couverture vaccinale d’ici juin 2022. Un processus qui va demander des campagnes de sensibilisation des populations réticentes aux vaccins.

En Afrique, sept pays sur la cinquantaine ont atteint le seuil de vaccination fixé par l’Organisation mondiale de la Santé qui est de 40%. Alors que le variant Omicron circule désormais dans trente pays africains, l’Organisation onusienne appelle les gouvernements à intensifier leurs campagnes d’immunisation des populations à travers des campagnes de sensibilisation.

Avec les démarches mises en place par l’OMS dans la lutte contre le nouveau coronavirus, l’Afrique devrait vacciner 34 millions de personnes par semaine, contre six millions actuellement. Le but de cette stratégie : atteindre une couverture vaccinale de 70% d’ici juin 2022. Un pari difficile, d’autant plus que des doutes subsistent sur l’efficacité des vaccins face aux variants.

À peine 10% de la population africaine est entièrement vaccinée. Afin de lutter contre la réticence des populations à se faire vacciner, l’OMS mise sur les services de santé pour promouvoir les bienfaits de la vaccination, qui prévient les cas graves.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com