Afrique : vers l’ouverture des frontières entre l’Algérie et le Maroc

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Bloqués au Maroc depuis des mois, les ressortissants algériens par la voie des élus algériens de la diaspora lancent un appel au gouvernement pour l’ouverture exceptionnelle des frontières. Des frontières fermées depuis le 22 septembre 2021 suite à des attitudes marocaines douteuses.

Les députés de la diaspora algérienne se sont prononcés en faveur de la réouverture de la frontière entre l’Algérie et le Maroc fermée depuis le 22 septembre 2021. Cette mesure exceptionnelle tient compte de la facilité de rapatriement des centaines de ressortissants algériens bloqués au Maroc. Une réaction qui fait suite à la rupture des relations diplomatiques entre les deux États le 24 août 2021 à la suite des provocations et des pratiques hostiles de la part du gouvernement marocain.

En effet, depuis le 22 septembre 2021, les Algériens vivant au Maroc n’ont pu regagner leur pays à cause de la fermeture de l’espace aérien et terrestre algérien à tout appareil civils et militaires marocains. À ce jour, la seule manière de rejoindre l’Algérie pour ces ressortissants algériens est de prendre des vols de Tunisair et de faire le trajet Casablanca-Tunis, puis Tunis-Alger. Un long détour et surtout une charge financière complémentaire imprévue et coûteuse imputée aux ressortissants.

Une demande qui a peu de chance d’être entendue par le régime algérien au vu de la décision du gouvernement de mettre fin à l’approvisionnement gazier du Maroc il y a quelques jours.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com