Algérie : l’ex-ministre Tayeb Louh condamné à 6 ans de prison ferme

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

L’ancien ministre algérien de la justice Tayeb Louh a été condamné, mardi 12 octobre 2021, à 6 ans de prison ferme par le tribunal criminel de Dar el Beida à Alger. Tayeb Louh devra également payer une amende de 900 dollars. Une autre condamnation a également été prononcée contre le frère et conseiller de l’ancien président Abdelaziz Bouteflika, Saïd Bouteflika. Il a écopé de 2 ans de prison et d’une amende 450 dollars. Pour rappel, les deux personnalités sont poursuivis pour abus de fonction et incitation à falsification de documents officiels.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com