Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Bénin : 5 milliards FCFA pour la création d’un centre d’excellence pour “mère”

Au Bénin, il est en création un centre d’excellence pour la valorisation des mères du monde et d’Afrique dénommé : Cité des mères.   Initiée par la Fondation Dossou Goras Gaglozoun, en marge de l’édification de ce cadre de valorisation des femmes, plusieurs mères modèles ont été célébrées.

A l’instar des valeureuses mères du monde et d’Afrique, Eugénie Watchinou, nafè d’appellation usuelle est une octogénaire atypique. Illettrée, Eugénie Watchinou est une mère battante.  Elle  prépare et commercialise le vin de palme et la boule d’akassa, des activités génératrices de revenus qui lui permettent de subvenir aux besoins de sa famille et à l’éducation de ses enfants.  Dans un environnement hostile à la scolarisation dans les années 60, elle a bravé ses proches y compris son mari et surmonté maints obstacles pour imposer l’école à ses fils. Finalement son combat a payé et ses enfants sont devenus cadres de l’administration publique. 

Dans le cadre de la création de la Cité des mères à Konouhoué dans le département du mono au Bénin, de nombreuses mères ainsi que Nafè ont  été identifiées par Feu Dossou Goras Gaglozoun et ses amis. À l’occasion du lancement de la Cité des mères  et la cérémonie d’hommages aux mères à Konouhoué, l’octogénaire Eugénie Watchinou a été célébrée. 

La Fondation Dossou Goras Gaglozoun promeut et honore les mères du monde et d’Afrique.  A noter que la Cité des Mères créée par la Fondation Dossou Goras Gaglozoun  s’étend sur une superficie d’un hectare 3. Elle sera dotée de la Cour des héroïnes, de l’édifice des reines, de la tribune des déesses, de l’arène des inventions, et d’hôpital de vie. Près de 5 milliards seront mobilisés pour sa construction à Konouhoué au sud-ouest du Bénin.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com