Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Bénin-Législatives 2023 : le parti d’opposition Les Démocrates conteste les résultats provisoires

Au Bénin, la Commission électorale nationale autonome (CENA) a annoncé mercredi 11 janvier 2023, les résultats provisoires des législatives du 8 janvier 2023. Selon les grandes tendances proclamées par l’organe chargé des élections, le camp présidentiel remporte largement le scrutin avec 81 sièges sur 109. Le parti d’opposition  »Les Démocrates » de l’ex-président de la République Boni Yayi conteste les chiffres et annonce des recours auprès de la Cour constitutionnelle, juge du contentieux électoral.  

Les élections législatives du 8 janvier 2023 consacrent l’entrée au parlement béninois du parti d’opposition  »Les Démocrates ». Les grandes tendances de ce scrutin ont été annoncées, mercredi 11 janvier 2023 par la commission électorale nationale autonome (CENA) à Cotonou. Plus de 6,6 millions d’électeurs étaient attendus aux urnes pour ces législatives. Selon les résultats provisoires proclamés par l’organe chargée des élections, 2,5 millions d’électeurs ont exercé leur droit de vote. Le taux de participation de cette joute est estimé à 38,66%.  Sur les 7 partis politiques en lice dans le cadre de ce scrutin, seuls trois siégeront à la 9ème législature conformément à la règle des 10% des suffrages exprimés au plan national. Il s’agit de l’Union progressiste le renouveau (UPR), du Bloc républicain (BR), formations politiques du camp présidentiel, et des  »Démocrates » (LD), parti de l’ex-président de la République Boni Yayi.  

Les démocrates 28 sièges. Up le Renouveau 53 sièges. Bloc Républicain 28 sièges. Total 109 sièges

SACCA LAFIA, Président de la CENA

Avec un suffrage valablement exprimé de 2,4 millions, les partis FCBE, MOELE-BÉNIN, MPL, UDBN ont obtenu chacun moins de 5 % des suffrages au plan national.  

Le refus délibéré de délivrer des procès-verbaux de dépouillement et de compilation des suffrages à la plupart de nos mandataires, l’utilisation des cartes de membres des partis politiques en lieu et place des pièces réglementaires admises etc… Au regard de tous ces manquements à la loi le parti les démocrates conteste les résultats proclamés par la CENA et exige que soit rétablie la vérité des urnes .


ÉRIC HOUNDÉTÉ, Président du parti les démocrates 

Le Parti les démocrates s’active pour introduire des recours auprès de la Cour constitutionnelle, juge du contentieux électoral. 72 heures au plus tard après la réception des recours possibles seulement après la proclamation des résultats définitifs par la Cour constitutionnelle, cette haute juridiction confirmera ou non les résultats provisoires proclamés par la CENA. 

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com