Burkina Faso : adoption d’une nouvelle stratégie pour lutter contre le terrorisme

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Le Burkina Faso adopte une nouvelle stratégie pour lutter contre le terrorisme. Le pays envisage l’adoption d’un nouveau plan sécuritaire en vue d’une refonte du système de réponse au danger terroriste qu’il subit.

Au vu de la situation sécuritaire qui s’est considérablement détériorée au Burkina Faso ces dernières semaine, le gouvernement a annoncé un nouveau plan de lutte anti-terroriste dans le but de contrer le djihadiste. Ce plan sécuritaire devrait établir un maillage territorial mieux adapté, avec réorganisation des unités opérationnelles et traitement particulier pour les zones à haut risque.

Le nouveau plan de lutte anti-terroriste du Burkina Faso prévoit également l’installation de brigades de gendarmerie à titre préventif. Ainsi, les conditions de vie des hommes sur le terrain seront renforcées. Une opportunité de construire un système de Défense qui puisse répondre aux attentes de l’heure indique le ministère burkinabè de la défense.

Le Burkina Faso fait face depuis 2015 à des attaques djihadistes régulières et meurtrières. Depuis le début de l’année 2021, plus de 17 500 personnes ont déjà fui les violences dans le pays.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page
Feedback

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com