Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Burkina Faso : démission du président de la transition, le lieutenant-Colonel Paul-Henri Damiba

En date du 30 septembre 2022, le capitaine Ibrahim Traoré et un contingent militaire ont pris d’assaut Ouagadougou capitale du  Burkina Faso. A la suite de ce deuxième putsch en 8 mois le président de la transition nationale le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba a signé ce 2 octobre sa démission. Une démission soumise à sept conditions.

Ce 02 octobre 2022, le lieutenant-Colonel Paul-Henri Damiba a signé sa démission, environ 48 heures après sa destitution par un groupe de militaires dirigé par le capitaine Ibrahim Traoré. Cette démission comme l’indique  Hamidou Yaméogo, porte-parole des faîtières des communautés religieuses et coutumières fait suite à divers pourparlers entre le capitaine Traoré et le lieutenant-colonel Damiba cet après midi. Toutefois, cette démission est soumise à plusieurs conditions.

La poursuite des activités opérationnelles sur le terrain, la garantie de la sécurité et de la non poursuite des FDS engagés à ses côtés, la poursuite du renforcement de la cohésion au sein des FDS, la poursuite de la réconciliation nationale, le respect des engagements pris avec la CEDEAO, la poursuite de la réforme de l’Etat, et la garantie de sa sécurité et de ses droits ainsi que ceux de ses collaborateurs.

Hamidou Yaméogo, Porte-parole des Faîtières des communautés religieuses et coutumières 

En début de matinée, les membres du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR) ont fait une nouvelle sortie dans laquelle ils invitaient les populations à rester calme face aux différentes informations relayées sur les réseaux sociaux. Tout en les appelant à reprendre leurs activités respectives car selon le porte-parole du MPSR la situation est sous contrôle.

Nous tenons à informer la population que la situation est sous contrôle, et que les choses sont entrain de rentrer progressivement dans l’ordre nous vous invitons donc à vaquer librement à vos occupations et à vous départir de tout acte de violence et de vandalisme qui pourraient entacher les efforts consentis depuis la  nuit du 30 septembre 2022 notamment ce qui pourrait être perpétrés contre l’ambassade de France ou la base militaire française.

Kiswendsida Farouk Azaria Sorgho, Porte-parole du MPSR

Désigné président par intérim du Burkina Faso, le capitaine Ibrahim Traoré, est chargé de l’expédition des affaires courantes jusqu’à la prestation de serment du Président du Faso qui sera désigné par l’ensemble des forces vives de la nation.

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com