Burkina Faso : expérimentation de la télémédecine, pour un meilleur accès aux soins

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Au Burkina Faso, les autorités gouvernementales procèdent depuis le mardi 3 août 2021 à l’expérimentation de la télémédecine à travers le pays. Une fois la mesure opérationnelle dans le pays, elle permettra de renforcer l’accessibilité des soins de santé dans le pays. 

Depuis le 3 août 2021, les autorités burkinabè expérimentent la télémédecine à travers le pays. Cette opération qui n’est encore qu’à la phase de la téléconsultation, a déjà permis deux cas pratiques menés avec succès selon les autorités. À terme, l’expérience de la télémédecine devrait favoriser l’accès de tous à des soins sur l’ensemble du territoire, et contribuer à combler le gap en matière de ressources humaines qualifiées dans la sous-région, à un niveau souhaité par l’organisation mondiale de la santé.

D’après l’annuaire statistiques 2020, publié en avril 2021 par le ministère burkinabè de la Santé, les ressources humaines du pays sont encore très en dessous du seuil de 4,45 médecins, infirmiers ou infirmières et sages-femmes pour 1000 habitants, désiré par l’Organisation mondiale de la santé. D’après la même source, de 2017 à 2019, au Burkina Faso, le ratio population/médecin est passé de 14 404 personnes pour un médecin à 10 927 personnes pour un médecin.

Outre la résolution du déséquilibre régionale des ressources humaines médicales, la télémédecine devrait une fois implémentée, également améliorer l’accès des patients aux services médicaux de spécialité comme celui la dermatologie, où un déficit de spécialiste est observé selon le ministre burkinabè de la santé.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com