Décès de Jacob Desvarieux, leader du groupe Kassav’ et créateur du zouk

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Le guitariste guadeloupéen Jacob Desvarieux est décédé vendredi 30 juillet 2021, des suites de #Covid19. Membre emblématique du groupe Kassav’, et interface entre les Antilles et l’#Afrique il a fait voyager le zouk antillais dans le monde entier durant plus de quatre décennies.

Une énergie sur scène, qu’il ne pourra plus jamais distiller. Jacob Desvarieux, est décédé ce 30 juillet à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe, des suites de covid 19. Son héritage culturel est immense, chanteur, guitariste, arrangeur et producteur français, il est surtout l’un des cofondateurs du célèbre groupe de musique Kassav’.

Né le 21 novembre 1955 à Paris, Jacob Desvarieux sera très tôt entraîné par la passion du voyage de sa Mère.

Rentré en Europe et après des débuts timides en musique, il co-fonde en 1979 avec Pierre-Edouard Decimus le groupe Kassav, avec d’autres voix devenues célèbres comme celle de Jocelyne Béroard.

Les tournées commencent en 1982, Jacob Desvarieux et son groupe inventeur du zouk, deviennent leader de la scène antillaise. Il aimait bien rappeler au public les origines africaines de ce rythme que le groupe kassav a réussi à imposer sur la scène mondiale.

Le succès de kassav est au rendez-vous notamment avec le titre Zouk la sé sèl médikaman nou ni, concerts au zénith et récompenses s’enchaînent. Une vingtaine d’albums à leur actif. La carrière solo de Jacob Desvarieux va également s’épanouir, avec plusieurs albums, la création en 1987 du concours de chant le rêve antillais. En Afrique, il va collaborer sur de nombreux projets. Du Cameroun en Tunisie, en passant par le Bénin, Jacob Desvarieux aura œuvré à l’essor de styles musicaux riches de cultures diverses.

NewsExpress

Agenda

Bouton retour en haut de la page
Feedback