Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Épidémie de choléra au Mozambique : le ministère de la santé enregistre 16 victimes et plus de 1300 cas

L’épidémie de choléra au Mozambique prend de l’ampleur. Déjà 16 morts et plus de 1300 cas enregistrés selon le ministère de la Santé. Les autorités appellent à plus de vigilance et à redoubler les mesures d’hygiène pour freiner la propagation de la maladie, favorisée par des conditions météo.

16 morts, c’est le bilan au 17 janvier 2023 de l’épidémie de choléra qui sévit au Mozambique. Une situation de plus en plus inquiétante pour les autorités en charge de la santé publique. Face à la presse mardi 17 janvier 2023, Domingos Guiole du département de surveillance de la santé publique, a appelé au renforcement des mesures d’hygiène pour contrer la propagation vertigineuse de l’épidémie dans le pays, en partie à cause de la saison des pluies qui accentue la contagion. 

« Cette situation découle de la dernière saison des pluies, qui est liée à cette situation que nous vivons. Elle a maintenu les niveaux d’eau dans les barrages à un niveau extrêmement élevé.”

Carlos Mesquita, Ministre des Travaux publicsMozambique

Le président mozambicain, Filipe Nyusi, s’est dit préoccupé par l’épidémie de choléra qui touche certaines provinces mozambicaines. La recrudescence des cas de choléra fait suite aux changements climatiques, plus agressifs, mais aussi à la pauvreté et les conflits qui facilitent sa propagation par le mouvement des personnes mais aussi la promiscuité. Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), il est à craindre une hausse rapide des urgences sanitaires en Afrique liées au climat.

« Les signalements d’événements liés au climat ont augmenté de 25% entre 2011 et 2021, par rapport à la décennie précédente » et « 56% des 2.121 événements de santé publique enregistrés dans la région africaine entre 2001 et 2021 étaient liés au climat »

rapport Lancet Countdown 2022

Le choléra est une maladie causée en grande partie par l’ingestion d’aliments et d’eau contaminés. Elle peut être traitée, mais peut entraîner la mort par déshydratation si elle n’est pas combattue rapidement. 

Agenda

Bouton retour en haut de la page

CONTACTEZ NOUS

xxxxxxx@yyy.com